La Commission d’enrichissement de la langue française (CELF) a fait de nouvelles propositions pour l’introduction de nouveaux mots, et ceux-ci concernent le monde du jeu-vidéo. 

Un « streamer » réduit à un « joueur en direct » ?

La CELF avait déjà proposé quelques traductions de termes issus d’Internet en 2015, notamment le « streaming » qui se dit « de la diffusion ou de la réception par l’internet de contenus audio et vidéo, selon un mode de transmission permettant une lecture en continu sans téléchargement ». La traduction reste certes assez précise, mais un petit peu trop longue.

Cette année, la CELF propose des nouvelles traductions depuis le 29 mai 2022 pour des termes liés au gaming jeu-vidéo comme « streamer » qui est devenu « joueur.euse en direct ».

Une définition incomplète pour la communauté des joueurs

Grosse levée de boucliers pour la communauté de joueurs qui considère cette traduction comme incomplète, notamment du fait qu’un streamer n’est pas réduit à un joueur de jeu vidéo. En effet, on peut retrouver sur les plate-formes de streaming telles que Twitch ou Youtube Gaming des streamers proposant des émissions sur des sujets divers (le talk-show Popcorn proposé par Domingo, Underscore/Micode qui parle de nouvelles technologies, Samuel Etienne qui propose des revues de presse quasi-quotidiennes)

On pourrait aussi parler des streamers qui travaillent sur Twitch, notamment BastiUI qui propose de le voir travailler sur de vrais projets clients concernant le graphisme d’applications ou de sites internet. Plus encore, certains freelances (plutôt dans le domaine du web et s’y approchant) proposent de véritables projets en stream qui leur permettent une visibilité et quelques fois une motivation pour avancer sur ces projets.

Des définitions remises en cause, mais aussi de bonnes définitions

Malgré tout, dans la liste des nouveaux termes à adopter par la CELF (disponible ici) on retrouve d’autres traductions plus satisfaisantes, comme « accès anticipé » pour « early access » ou « jeu vidéo en nuage » pour « cloud gaming ».

Du coup, on ne peux plus vraiment dire :

Je te recommande ce streamer qui est spécialiste en rétrogaming et skill game, franchement il pourrait faire de l’e-sport !

Mais plutôt :

Je te recommande ce joueur en direct qui est spécialiste en rétrojeu et en jeu vidéo d’habilité, franchement il pourrait faire du jeu vidéo de compétition !